POUR LA DÉFENSE DE NOS ACQUIS, POUR NOS REVENDICATIONS, LA MOBILISATION DOIT SE POURSUIVRE CHEZ SGH


mercredi 31 mai 2017

La direction se met une fois de plus en marge du code du travail et notamment des dispositions de l’article L. 1224-1 en annonçant son refus de nous payer à l’échéance la part de la PQS pour la période du 1er juin au 30 novembre 2016. Après les congés payés, c’est au tour de nos primes de subir le même sort !

Le groupe 3S ne respecte même pas ses engagements pris avant de récupérer l’activité, à savoir le transfert de nos CP et de nos primes acquis chez GH-TEAM. Aujourd’hui, SGH retourne sa veste et renvoie les salariés vers le mandataire liquidateur.

Peut-on encore accorder la moindre crédibilité à cet employeur qui promettait des améliorations pour les salariés du 2G et qui fait tout le contraire.
Et comme si ce n’était pas suffisant, il dénonce dans le même temps tous nos accords et usages.

C’est dans ce contexte conflictuel que s’est tenue le mardi 23 mai, la 2ème réunion des négociations annuelles obligatoires. Lors de cette rencontre, direction et organisations syndicales ont échangé des informations sur la situation économique et sociale de la société.

L’intersyndicale CGT/SUD s’est réuni dans la foulée pour faire un point sur la semaine d’action du 15 au 21 mai. Les arrêts de travail suivis par plus de 80 % des salariés sur certaines vacations sont une réussite. Par cette forte mobilisation, les salariés ont montré leurs volonté et détermination à défendre leurs intérêts.

Nous avons d’ailleurs pu constater de nombreuses perturbations sur l’exploitation malgré tous les efforts déployés par la direction et son fidèle allié, le syndicat CFTC. Le remplacement illicite des grévistes par des intérimaires et des salariés d’autres filiales en est un exemple, les pressions exercées pour dissuader certains collègues de participer au mouvement en est un autre.

La CGT et SUD sont unanimes, les débrayages doivent se poursuivre et même s’amplifier !

La direction s’attaque à nos acquis, la CGT vous propose de ne rien lâcher et de passer à l’offensive en revendiquant des augmentations de salaires, la défense de nos emplois et l’amélioration des conditions de travail.

La CGT vous propose donc de débattre autour des revendications suivantes :

- Maintien de tous nos acquis ;
- Augmentation générale des salaires de 5 % ;
- Statut unique pour tous les salariés SGH (harmonisation des coefficients, des salaires, des majorations et des primes) ;
- Traitement exclusif par SGH des vols de l’activité régionale du T2G ;
- Amélioration des conditions de travail (effectifs, plannings, reclassement RM, matériel, locaux) ;
- Mise en place d’un plan de carrière pour les salariés ;
- Pose de la totalité des congés uniquement sur les jours travaillés ;
- Arrêt de la polyvalence à travers les fonctions « potentiel » ;
- Maintien et rémunération dans l’entreprise des agents en enquête lors des renouvellements des badges et reclassement en zone publique si abrogation de celui-ci.

C’est notre détermination associée à une stratégie de lutte efficace qui empêcheront la casse de nos acquis et la prise en compte de toutes nos autres revendications.

La CGT SGH à Roissy,
Le 24 mai 2017