Tract de la cgt alyzia transport cdg

De la colère, de la colère ! Un appel au sursaut


dimanche 29 mai 2011

On continue à regarder et à les laisser faire ?

Oui, cela nous pose un sérieux problème !

Refusons l’abandon d’ALYZIA aux capitalistes !

Nous faudra t’il endurer la régression sociale jusqu’à l’effondrement final de nos
acquis en se laissant engager dans une cure d’austérité qui servira à faire payer
aux salariés d’ALYZIA la cession par ADP de leur entreprise
aux futurs spéculateurs d’assistance aéroportuaire ?

Acceptons-nous de quitter l’état providence Via ADP au profit du
secteur privé , en nous soumettant à l’idéologie managériale ?

Accepterons-nous de nous engager “en entier ”dans la course à
la productivité pour les profits exclusifs des actionnaires ?

Accepterons-nous de futurs licenciements bousiers
de nos camarades ouvriers ?

Il faut que chacun prenne rapidement conscience du danger ou des dangers
qui menacent l’ensemble des salariés d’ALYZIA.

Il faut que chacun prenne rapidement conscience de sa capacité d’action,
et seule cette conscience partagée nous permettra d’accéder ensemble
à une autre approche du devenir de l’entreprise ALYZIA.

Nous savons que nous pouvons pressentir et peut-être éviter certaines crises
sociales, certains bouleversements à condition de le vouloir et d’agir résolument.

Raisonnons, anticipons, réunissons-nous
pour agir en conséquence.

PDF - 145.6 ko
Tract cgt transport 29