Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Luttes & succès


GREVE EN COURS CHEZ SERIS SECURITE A ROISSY - Soutenons-les !


mercredi 21 septembre 2016 - Réagir Imprimez

Les salariés SERIS en grève pour le respect du protocole d’accord du 06 juin 2016

Les salariés SERIS ont entamé leur troisième journée de grève pour faire respecter le protocole d’accord de fin de conflit du 06 juin 2016.

En effet, la direction ne respecte pas ses engagements et les salariés n’ont pas eu d’autre choix que de se mettre en grève.

Ce jour, mercredi 21 septembre, les salariés en grève ont subi une véritable provocation de la part de la direction en se retrouvant face à des vigiles qui voulaient les empêcher d’entrer sur leur lieu de travail en zone publique.

Les salariés n’ont pas répondu à cette provocation et poursuivent leur action dans le calme mais avec la ferme détermination de faire respecter à la lettre le protocole du 06 juin :

- Sur la levée des sanctions abusives ;
- Sur le respect des planifications, conformément au code du travail ;
- Sur le passage des agents du coefficient 130 au coefficient 140 ;
- Concernant la certification, engagement de la direction à mener le processus jusqu’au bout. Après deux échecs, prise en charge de la formation initiale puis examen jusqu’à la quatrième tentative, avec engagement de reclassement si échec ;
- Paiement des jours de grève car celle-ci a été provoquée par la direction en ne respectant pas ses engagements, elle s’est donc rendue responsable de ce conflit.

De plus, les salariés exigent toute la clarté sur la tentative de suicide d’un de leur collègue sur le site Air France DGI.

Le climat se détériore grandement chez SERIS, les arrêts de travail se multiplient face à une pression de plus en plus importante. Cette situation est très préoccupante et nécessite que la direction prenne immédiatement des mesures afin de mieux respecter ses salariés, alléger leur charge de travail, aménager des horaires de travail plus supportables.

Une de nos collègues a vécu un immense drame familial en perdant ses deux bébés et la direction en rajoute. Quand elle a voulu reprendre son travail, la direction, en prétextant qu’elle n’a pas la certification, a suspendu immédiatement son contrat de travail sans la rémunérer. Elle a fait preuve d’ignominie en agissant ainsi et nous exigeons, qu’en attendant que notre collègue obtienne sa certification, elle perçoive son salaire.

TOUS ENSEMBLE DANS L’ACTION POUR
IMPOSER UN VÉRITABLE RESPECT ET LA JUSTE RECONNAISSANCE DE NOS COMPÉTENCES !

21 septembre 2016
La CGT de l’UES SERIS


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :