Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Actualités


L’inspection du travail d’Orly demande à Air France de prendre des mesures immédiates pour protéger la santé et la sécurité de ses salariés


jeudi 31 juillet 2014 - Réagir Imprimez

Conséquence des mesures d’austérité répétées, les conditions de travail se sont dégradées à un point tel que les salariés d’Air France à l’escale d’Orly se trouvent face à une situation de danger pour leur santé et leur sécurité. L’inspection du travail vient d’adresser un courrier alarmant à la direction de la compagnie lui demandant de prendre "des moyens immédiats, d’urgence pour protéger les salariés". Ce courrier a été rendu public aujourd’hui par le site internet de France Inter (lire ici). Nous publions à notre tour ce courrier, ci dessous.

Les conditions de travail très dégradées des salariés d’Air France à Orly sont les mêmes qu’à Roissy, et dans l’ensemble des autres escales de la compagnie. Elles sont la conséquence de la régression sociale générale due aux économies réalisées par le plan Transform 2015. Le nouveau plan annoncé intitulé Perform 2020 sera un autre plan d’austérité visant à dégager de nouvelles économies. La situation ne pourra qu’empirer.

Ces plans d’austérité ont des effets encore plus brutaux chez les salariés des sous-traitants d’Air France. Malheureusement, leur situation bénéficie d’une moins bonne couverture médiatique. Les conditions de travail chez Acna, dans le groupe 3S, chez Interpiste, Swissport, etc. sont des démonstrations plus éloquentes encore que chez Air France, en matière de casse sociale et de danger pour les salariés.

Courrier de l’inspection du travail :

PDF - 267.7 ko
PDF - 317.9 ko
PDF - 356.5 ko
PDF - 322.5 ko
PDF - 181.8 ko

Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :