Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Sections Syndicales CGT Alyzia Transport


Déclaration de la CGT au Comité Central d’Entreprise ALYZIA 17 /10 /2011


lundi 28 novembre 2011 - Réagir Imprimez

Monsieur le président du comité central d’entreprise d’ALYZIA
Monsieur le secrétaire du comité central d’entreprise d’ALYZIA

Chers collègues, chers camarades,

On ne négocie pas un recul social, on le combat !
Il faut rompre avec la résignation sans tarder et ouvrir
la voie de l’espoir d’un abandon radical de ce projet de cession
en restant sous la tutelle des Aéroports Parisiens.

Tous le projet de cession est imposé par les marchés financiers et
ils ont bon dos les marchés, nous disons les goinfres capitalistes,
spéculateurs, usuriers esclavagistes du XXI ème siècle.

Oui, l’orientation de la bourgeoisie aéroportuaire Parisienne
est une trahison sociale envers ses ouvriers d’ALYZIA.
Arrêtons ces derniers qui paradent déjà bière à la main avec
leurs homologues de 3S et consort sur le dos de l’ouvrier.

Basta les conciliabules, parlons d’un soulèvement ouvrier,
continuons de diffuser nos tracts contestataires sur l’abandon
d’ALYZIA aux capitalistes, lisons, discutons, militons et ne perdons
plus notre temps, comprenez le sens de la lutte anti capitaliste !

Non, il ne faudrait pas que nos camarades, trainent les pieds
ou agissent « mollement » parce que le groupe 3S à court terme
c’est une course aux profits et cela finira par se retourner
contre les salariés et l’entreprise ALYZIA elle-même tôt ou tard.
Pensez à ces millions de chômeurs, précaires, pauvres
et posez-vous la question de savoir quand votre tour arrivera !


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :