Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Sections Syndicales CGT Alyzia Transport


Déclaration de la CGT Comité Central d’Entreprise ALYZIA, 26 /09 /2011


Tract de la CGT Alyzia Transport CDG

mercredi 23 novembre 2011 - Réagir Imprimez

Monsieur le président du comité central d’entreprise d’ALYZIA,
Monsieur le secrétaire du comité central d’entreprise d’ALYZIA,

Dans les mois et les semaines qui viennent,
à travers tous les courants syndicaux, il y aura deux camps.

Ceux qui décident de s’adapter en accompagnant la cession de
l’entreprise ALYZIA au groupe 3S et ceux qui résistent.

Il faut surtout garder à l’esprit et le rappeler sans cesse
que c’est une lutte des classes, une lutte d’un choix de vie sociale, d’une
vie de travailleur mais aussi une lutte idéologique contre le capitalisme.

Nous sommes à un moment sociale important c’est à dire que l’ouvrier
d’ALYZIA tétanisé par la peur de l’avenir, va être contraint d’accepter
les mesures de rigueur que va lui dicter ADP ou le groupe 3 S .

Nous ne désirons pas être les esclaves des banques, et travailler plus
pour financer notre propre esclavage sous 3S.

ADP nous abandonne, il faut braquer les projecteurs sur cette
monstruosité économique, politique et ses désastreuses conséquences
humaines à venir et relier ces faits
à leurs effets dans nos vies ouvrières et quotidiennes.

Détrompez-vous, ADP et les spéculateurs ne sont pas incompétents,
bien au contraire, ils sont très performants dans leurs actions.

Des actes qui ont pour résultats ce que l’on constate
et subit chaque jour qui passe dans l’entreprise ALYZIA.

Mais eux, les spéculateurs d’ADP n’en n’ont rien à battre de notre
condition d’ouvrier de notre niveau de vie et de confort !


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :