Navigation

Union locale CGT de Roissy CDG
Union Locale CGT
de Roissy-CDG

Tél: 01.48.62.10.28
Fax : 01.48.62.37.25
6, route des anniversaires
Bât. 7595 - Zone Technique
95701 ROISSY-CDG
contact@ulcgtroissy.fr


Accueil Après le boulot... Bons plans


André Kertész (Expo Photos)


Jeu de Paume jusqu’au 06/02/11

vendredi 31 décembre 2010 - Réagir Imprimez
JPEG - 139.6 ko

André Kertész (Budapest, 1894 - New York, 1985) n’a jamais vu son œuvre faire l’objet d’une véritable rétrospective en Europe, bien qu’il ait fait don de tous ses négatifs à l’État français.

Il est pourtant l’un des photographes majeurs du XXe siècle tant du point de vue de la richesse de son œuvre que de la longévité de sa carrière.

Pour la première fois, une exposition monographique consacrée à André Kertész réunit un ensemble conséquent d’épreuves et de documents originaux qui permettent d’explorer les différentes époques de sa vie et de son parcours d’auteur.

L’exposition montre comment, dans l’œuvre de Kertész, s’élabore une poétique de la photographie, "un véritable langage photographique" selon ses propres termes.

Le parcours d’images proposé met en valeur l’autonomie de chaque photographie, tout en le ponctuant par des séries ou des thèmes récurrents (comme par exemple les distorsions, les buildings new-yorkais, les cheminées ou la solitude).

Accès au Site : http://www.jeudepaume.org/pdf/PetitJournal_Kertesz.pdf

Jeu de Paume 1, place de la Concorde 75008 Paris
tél : 01 47 03 12 50 info@jeudepaume.org

Horaires
Mardi (nocturne) : 12h à 21h
Mercredi à vendredi : 12h à 19h
Samedi et dimanche : 10h à 19h
Fermé le lundi

TARIFS

Entrée : 8,50 €
Tarif réduit : 5,50 €

Accès libre aux expositions de la programmation Satellite
Les "mardis jeunes" : entrée gratuite pour les étudiants et les moins de 26 ans le dernier mardi du mois, de 17h à 21h


Vous aussi, réagissez à cet article


bouton radio modere priori

Votre commentaire est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Votre commentaire

Titre de l'article

Votre pseudo :

Votre adresse e-mail:

Texte de votre message :